Karen Candelier
Psychologue & Psychothérapeute
Diplômée de l'université de Montpellier
 

Karen Candelier, Psychologue & Psychothérapeute à Montpellier

Karen Candelier
Psychologue & Psychothérapeute
Diplômée de l'université de Montpellier

Thérapie de couple avec votre psychologue & psychothérapeute Karen Candelier

Thérapie de couple

Au même titre que la thérapie individuelle, la psychothérapie de couple est une démarche active qui répond au désir de deux personnes liées, de sortir de la souffrance ensemble.

 

Au travers d’un cheminement intérieur, que chaque sujet est invité à parcourir à côté de l’autre, le psychologue accompagne et sert de médiateur, il est le tiers qui permet de rétablir le dialogue.

 

On peut souffrir cruellement dans son couple : jalousie excessive, infidélité, difficultés à communiquer, désaccord permanent, conflits à répétition, relations sexuelles perturbées, sentiment d’abandon, impression d’être dans une impasse…

 

Il ne s’agit bien évidemment pas de vouloir changer l’autre, ce qui est impossible, ni de vouloir déterminer qui a tort ou raison mais, plus simplement, de rétablir la communication. La thérapie de couple invite à regarder différemment son partenaire. Il s’agit de réapprendre à se parler, à exprimer ses peurs et ses désirs enfouis.

 

Le but de la thérapie est aussi d’amener le couple à comprendre ses difficultés, à leur donner du sens en les inscrivant, soit dans l’histoire commune du couple : le passé conjugal ; soit dans la collusion des histoires personnelles : les passés familiaux, voire transgénérationnels. La thérapie permet d’évaluer le retentissement douloureux de ce passé dans la vie présente du couple.

 

Lorsque les sentiments sont encore là, une thérapie de couple permet de relancer le désir, de revenir à une situation plus apaisée, de retrouver du plaisir à vivre ensemble.

 

La psychothérapie s’adresse aussi bien aux couples qui ont de simples problèmes de communication qu’aux couples prêts à se séparer. Une thérapie a pour but de clarifier les situations, les frustrations, les conflits. Il peut arriver que le couple décide de rompre à l’issue de ce travail. Cela ne signifie pas que la thérapie a échoué mais plutôt que les partenaires ont compris que la rupture était la meilleure solution et l’acceptent.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.